Menu

Torticolis et déformations crânienne

La Plagiocéphalie est actuellement largement médiatisée.

Il s’agit d’une déformation osseuse de la tête (plagiocéphalie : déformation asymétrique, brachycéphalie : déformation symétrique), consécutive à un manque de variation dans les mouvements de la tête du nouveau-né ou du nourrisson.

D’où vient-elle ?

L’origine est bien souvent un torticolis congénital (80% des cas) – qui se remarque par la tête qui ne tourne que d’un coté, ou toujours positionnée du même côté – parfois une attitude allongée « en virgule » (Asymétrie Posturale), ou le contexte environnemental.

Comment la soigner ?

Il est primordial, si l’enfant tourne mal la tête, de réaliser une prise en charge précoce pour lever le torticolis avant la déformation du crâne.

Plus la rééducation débute tôt, plus elle sera efficace.

A noter qu’une plagiocéphalie dès la naissance peut s’avérer être un céphalhématome, qui peut très bien se réduire par thérapie manuelle à condition d’être traité rapidement (tant qu’il est souple).
En cas de déformation du crâne, une rééducation peut tout de même être réalisée, elle est importante pour le futur développement moteur du nourrisson !

Certaines techniques de Thérapie Manuelle permettent le relâchement de tissus en tension, et sont associées à des séances de stimulations sensori-motrice afin de permettre à l’enfant de développer sa motricité de manière symétrique.

N’attendez pas

Attention, une tête plate ne reprendra pas une forme harmonieuse spontanément (même avec l’acquisition de la station assise).
Une prise en soin kinésithérapique est indispensable, même si d’autres prises en charge ont été entreprises (ostéopathie, chiropraxie…).

De plus, une asymétrie de la tête peut influencer considérablement le développement moteur futur du nourrisson (asymétries motrices, trouble des acquisitions motrices…), et, selon le degré de gravité, avoir des conséquences sur l’articulation temporomandibulaire, la déglutition, la vision…

Prenez contact dés maintenant